Au fait, qui représente qui ?

3500.jpg

IMG-1438510700080-VPar AMAMRASAID MED EL HADI

Au  moment d’effectuer un choix on se doit de  l’assumer : on ne part pas avec des faux fuyants on reste et on assume ! Pour rappel , BATNA INFO est l’organe d’une association au service de  sa ligne éditoriale et qui oeuvre à transmettre et à vulgariser un état d’esprit. Servir de lien entre une société en mal de balises et une administration en mal de communication. Lever le voile voire dégeler un état relationnel conflictuel de mise, grâce au travail de sape des années durant de défaitistes et de ratés en tous genres. Y a-t-il un mal à cela ?

De ce fait elle ( la revue) n’oblige personne ni à y  écrire ni à la lire si elle ne cadre pas avec ses convictions, (du moins s’ils en possèdent) ,nous avons été sollicité plusieurs fois (et non le contraire) par des « désireux » de collaborer ( tout en faisant abstraction de leurs véritables desseins ),auxquels nous avions ,non seulement ouvert les bras mais surtout signifié que leurs participations n’étaient pas rémunérées et qu’ils étaient responsables de leurs écrits puisqu’ils ne sont point membres de la FASAC. Notre  revue  tente de rendre public tout article même déjà paru ,bien sûr en citant la source, et dans lequel est présent ce nous pensons servir des (nos) objectifs à atteindre. Servir l’unité nationale et la stabilité du pays . Quant à tous ceux qui sont dérangés par la présence de telle ou telle figure nous disons tout simplement que notre culture ne nous permet point -et là réside notre point de discorde avec eux pour ne pas dire ce qui nous différencie d’eux – puisque l’on ne peut être ingrat envers ceux qui nous aident, sans aucune hésitation ni honte ! Rappelons que nous ne sommes point une association de mercenaires et n’en déplaise aux usurpateurs  et grossiers personnages  qui vivent sur des nuages de fumée douteuse ! Nous au moins sommes très  clairs !
la  revue BATNA INFO restera la propriété exclusive de la FASAC et son organe central. Elle  restera gratuite quant à sa distribution du moment que nous n’avons aucun caractère lucratif.  Nous sommes fiers des reconnaissances  et autres éloges de la délégation américaine et des membres de l’association NECFA et surtout émanant du formateur français  spécialisé dans le domaine de la presse associative quant aux restes….

Il est vrai dans certains cas nous peinons à satisfaire les desseins personnels de ceux qui viennent vers nous ( surtout ceux qui veulent nous utiliser comme tremplin pour leur ambitions mercantiles), car nul ne peut donner que ce qu’il a,ce qui fini par nous attirer leurs foudres et courroux qui seront dirigées à  l’encontre de  ce que nous entreprenons ,en guise de représailles,mais cela reste une tradition bien  avérée de la région…les exemples ne manquent point mais seule la décence nous interdit de les mettre en avant…cela reste des mesquineries sans plus ,à nos yeux !
l’occasion nous est offerte de rendre hommage à tous ceux anonymes qui ont contribué,honnêtement, de par le passé ,ou qui le font encore, avec leurs écrits même ceux qu’ils ont publiés auparavant dans divers organes de presse ou des sites internet. Notre but reste toujours la mise à disposition des lecteurs d’un choix varié de textes.

 

En évitant d’aborder l’existence même de ceux qui s’évertuent à  vouloir décider en votre lieu et place, et surtout avoir raison ?  Un personnage mythique avait dit un jour à juste titre « je ne parle pas aux cons,cela les instruit ! », à méditer…..
ils   veulent que vous pensiez comme eux, sinon vous allez passer pour traître et eux des héros de l’opposition ( ah ce vocable en vogue !) ,des hommes vraiment libres (à vérifier méticuleusement) !

Le  NIFAK est cette caractéristique de tous ceux qui se croient plus intègres que l’intégrité. On aimerait bien  qu’ils fassent  connaitre leurs hauts faits d’armes? Eux qui se sont greffés sur tous les bords culturels de la ville : eux qui ne connaissent les lieux qu’à travers la ruralité de leurs esprits.

Sur un autre registre maintenant :

Passons en revue en ce jour les événements montés de toutes pièces par des esprits machiavéliques afin de se réapproprier le monde et ses richesses aux dépend des sous êtres que nous nous évertuons à être,tout en nous leurrons de surcroît en nous croyons plus au fait des pratiques des idiots formant une nation à laquelle nous somme contraints d’appartenir : du moment que nous sommes sous le joug de mentalités rurales qui n’évolueront jamais du moins dans le sens positif du terme.

Notre wilaya géographique à l’instar d’AIR ALGERIE favorise l’existence du clientélisme aux dépends des compétences avérés :la tribu aidant,le régionalisme abject s’est développé sous forme d’un militantisme de circonstance dont les ficelles sont tirées ailleurs et jamais localement vu que l’absence totale de vue voire de projection stratégique est de rigueur depuis la nuit des temps. Les preuves sont là,qui n’est pas au courant des frasques des uns et des autres via des crises d’envieux et de jaloux à la pelle ?

Mais là n’est plus le propos vu que la wilaya administrative souffre d’un sous encadrement local d’abord et de l’envoi «  de responsables adolescents » politiquement parlant et surtout en quête du décret salvateur voire aussi de la manne des privilèges qu’offre paradoxalement la wilaya « capitale des AURES ! ».

Notons au passage que les envieux se veulent devenir nombril de la représentation de l’autre :en s’incrustant dans le décor ,y compris culturel de la région,pour faire des affaires style ronds points mal exécutés ou sinon écrire des odyssées et les réaliser….en s’auto attribuant titres et autres substantifs pompeux ! Au fait qui représente qui ?

Ce qui a donné naissance à une nouvelle faune de rapaces venant même de loin pour se voir élue puis sollicitant entrevue et entrevues pour proposer des odysées ?!!!!! PAUVRE BATNA.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *